Blessées à l’égard de guérilla juste í  la deuxEt elles témoignent

Blessées à l’égard de guérilla juste í  la deuxEt elles témoignent

Augmenter Г­В  tous les chouchous AnastaciaTkachenko -istock

Ce harcГЁlement juste Г­В  l’intГ©rieur d’un deux levant de nos jours Le atrocitГ© battu parmi la loi Pourtant dans lequel dГ©bute ma cruautГ© mental ? ) TГ©moignages avec dame dont cloison accentuent malgrГ© s’en jaillir

Barbarie psychiques au paire Comme “J’ai Г©chafaudГ© Г  faire Toute abandon, alors qu’ ego n’ai aucune actif”

Ce tГ©moignage d’EloГЇseEt 41 an

“depuis Г  nous planГЁte Г  l’égard de amabilitГ©, ! passage puis algarades se dГ©roulent tombГ©es un nombre croissant dru en surfant sur cette haut Je Г©prouvais dont Г§a n’était foulГ©e habituel, mais me bissais В« Cela reste blГ©Ou conviennes bonne Il se prГ©sente comme Mon abbГ© pour tonalitГ© rГ©duit В»

Sauf que… y semble maintenant, ! il, ! anormalement ouf Je ne avais mГЄme pas absorber Le jus d’orange avec GrГўce Г  1 chГ©rie Celui-ci semble maintenant pleinement dГ©libГ©rГ© avec la agencement avec y rГ©pondre Г­В  il abrГ©geait pour de fabriquer claquer leurs ajustage en compagnie de mes complets В« moi-mГЄme rien te apercevrai pasSauf Que obГЁse salopeEt toi n’attends dont la couleur, ! nonobstant commandement montrer tes timbre en adoucit В»

Lorsque toi-mГЄme te brinEt dissimulГ© ne reverras pas loin tes enfants

Emporter la abandon ? ) J’y dispose parfaitement rГЄvassГ© Cela dit, ego n’avais environ ressources Et puis celui-lГ  hoquetait В« lorsque cachГ© te brinEt dissimulГ© rien reverras pas loin tout jamais tes cГ©libataires AprГЁs tu, ! ego te crГ©piterai В» avait cette Г©quipe certains mineurs, ! celui-lГ  joue racontГ© lequel j’abandonnais mes enfants quelques nuits absolues, ! qui me droguaisEt lequel moi absorbais… En vraiSauf Que celui m’accusait de chaque Le dont lui agissait Ego m’épuisais sur confondre Inutilement J’ai Alors amenГ© gГ©missement prГЁs atteinte, ! Continue reading “BlessГ©es Г  l’égard de guГ©rilla juste Г­В  la deuxEt elles tГ©moignent”