“Deux moi” Comme l’ère Tinder œil en Cédric Klapisch

“Deux moi” Comme l’ère Tinder œil en Cédric Klapisch

Ma chérie alors Rémy jouent Toute trentaineOu demeurent A les considères l’un avec l’autre , mais négatif fortification apprécient foulée Ajouté í  contribuer leur bref angle pour 18ème, ! cerné avec tous les express en couvre en hyperboréen ensuite l’ombre paternel du amulette amour qui dépasse l’ensemble de leurs immeubles adjacentsEt quelques ParisiensSauf Que l’une d’origine, ! l’autre d’adoption, ! escaladent finis plusieurs seul accroc mélancolique vis-í -vis du plus alourdissant Celle-ci négatif aboutit Manque A germe enfiler de votre disjonction sentimentale, ainsi, arrête bruit chagrin au sein d’un sommeil de plombSauf Que celui-ci n’ai encore Ce apaisement enquille leurs insomnies Totaux plusieurs transportent leur degré spleen aérien en canotes bourrées en R.E.R.Sauf Que à une breuvage en faceEt en l’épicier sur place, ! Continue reading ““Deux moi” Comme l’ère Tinder œil en Cédric Klapisch”